Accueil 23460 Royère de Vassivière - tel : 0555645222 - fax : 0555645233
présentation agenda archives contacts accès liens images

L'Atelier sur Facebook


Au bar, vous pourrez boire des coups, vous connecter à internet, faire une partie de flipper, de baby-foot ou de billard.

A la boutique, vous trouverez des produits locaux, des produits issus du commerce équitable, du vin, de l'artisanat, des jouets, des vêtements...

Au resto, vous trouverez une cuisine de saison, familiale et originale, élaborée à partir de produits frais provenant le plus souvent de producteurs locaux et issus de l'agriculture biologique...

Actualités, les évènements en cours et à venir :

  • Samedi 24 février - 17h : vernissage
  • FABRICE  PENAUX
    Chariot mémoire et autres prétextes à peindre
    Du 24 février au 6 avril 2024 


    Vernissage le samedi 24 février à 17h à l'Atelier 
    Fabrice Penaux est né à Niort (France) en 1961. Il peint depuis ses 17 ans.
    Il expose dans diverses galeries en France et à l'étranger et organise des rencontres avec son public dans les divers ateliers nomades; ses œuvres sur toile ou papiers partent vers divers continents, jusqu'en Creuse où il s'est construit des attaches.
    Nous avons été conquis par la richesse de son travail et sa forte envie de venir nous le montrer, dans ces lieux qu'il a appris à aimer. 
    "Décembre 2023, nouvel atelier, nouveau territoire, à chaque fois, dans chaque nouvel espace de travail, je suis amnésique d'une prima émotion, comme on peut être sans souvenirs des premiers instants d'une relation.
    Pourtant il me faut avancer, alors je décide de remettre en place mes repères, sont-ils fétiches? grigris? ce qui est sûr, c'est leur rôle, ils me rassurent. Ils prennent la forme d'objets familiers : pinceaux, tubes, crayons, pastels. Autant d'outils connus, utilisés maintes et maintes fois.
    Dans mon gîte atelier, je pose alors d'anciens travaux, des livres, des études, ça y est, le territoire est délimité. Le combat peut commencer : piocher dans ma mémoire artistique, personnelle, collective.On y va, je griffe, je trace des formes, encre de chine, cartons retravaillés, recoupés. Je dois retrouver la forme, les formes, alors je frappe, tel un boxeur dans le sac.
    Et puis quelques heures passées, le doute s'installe, la peur que tout soit mauvais, je reste ko, j'arrête pour aujourd'hui.
    Le travail proposé à l'Atelier, est issu en partie, de la rencontre avec ce nouvel espace de travail, notamment la série,"chariots mémoire ". On y retrouve des éléments de ma propre grammaire, accumulés depuis une quarantaine d'années. Mémoire de couleurs, mémoire de formes, mémoire de traits.Chariots du temps passé ou qui passe, souvenirs de déjeuners pris, de cafés partagés, de paysages vus, de maisons habitées et de personnes aimées. 
    A ce travail, s'ajoute quelques travaux, des années précédentes, pour faire voyager le spectateur."